dim 16 octobre 2011

Ils sont 20 à décider, on est des millions à subir

g20.png

Appel du collectif anti G20 Montpellier auquel participe le groupe "Un Autre Futur" de la Coodination des Groupes Anarchistes :

ILS SONT 20 À DÉCIDER, ON EST DES MILLIONS À SUBIR

Ne laissons pas le capitalisme nous détruire !

Le grand spectacle de la mondialisation du capitalisme et de la libéralisation des échanges débuté depuis près de 40 ans arrive à un stade critique de sa représentation : la spirale de la dette. Celle-ci est l'aboutissement délibéré des politiques dictées par la finance et le patronat : emprunts aux banques pour renflouer les banques, baisse massive des recettes par l'exonération fiscale des entreprises (plus de 120 milliards d'euros en France) et baisse d'impôt des plus riches.

Malgré l'augmentation des impôts pour le reste de la population et l'accroissement de la productivité du travail, leur crise permet de diffuser les nouveau plans d'austérité sous la menace des agences de notations. Pour les populations, cela se traduit par un chômage qui explose, des coupes sombres dans les budgets sociaux, un appauvrissement généralisé et un allongement de la durée de travail.

Le G20 n'est pas la solution, mais une partie du problème

Dans ce contexte de panique orchestrée, le G8 et le G20 sont les deux grands organes permettant la coordination au niveau planétaire des changements politiques qui se fixent comme objectif de préserver les intérêts du capitalisme en favorisant la poursuite de son développement.

Les représentants étatiques, pantins des lobbies financiers et patronaux, privatisent le plus possible : éducation, santé, retraites, justice et même le bras armé de l'état remplacé petit à petit par des milices privées et municipales aux prérogatives de plus en plus étendues.

Chaque gouvernement a ensuite à charge d'appliquer le nivellement par le bas décidé dans ces organes. Il leur faut pour cela garder les classes laborieuses dans un état de somnolence pour annihiler les résistances.

Repassons à l'offensive

Plutôt que de regarder passivement le drame prenons-nous en main. Harmonisons nos luttes dans tous les quartiers, villes, pays, continents, pour résister aux politiques antisociales des gouvernements. Manifestons et propageons dans tous les lieux possibles la nécessité d'une rupture avec le système capitaliste et notre volonté d'un autre futur.

Manifestation le 1er Novembre à Montpellier

Collectif anti G20 Montpellier :

mobilisationcontreleg20_AT_herbesfolles.org

Réunion tous les mardi à 19H – Libraires « La Mauvaise Réputation »