Recherche

 

Mener la lutte pour une société anarchiste débarrassée du patriarcat et de toute autre forme de domination

 

À BORDEAUX

Pour la deuxième fois, le 29 mai 2010 les intégristes du collectif "oui à la vie" appelaient sur Bordeaux à une "grande marche pour la vie". En juin 2009, ils et elles avaient réuni au moins 1500 personnes tandis que nous n'avions mobilisé que quelques centaines de manifestant.e.s. Malgré notre petit nombre, nous avions réussi à retarder leur départ et modifier leur parcours. Fort.e.s de leur succès, ils et elles avaient clairement annoncé que s'implanter à Bordeaux était un enjeu pour eux et elles et qu' ils et elles réitèreraient cette marche en 2010. Cette année, nous avons aussi appelé de notre côté; cette fois-ci le rapport de force était totalement inversé. Nous étions environ 2000 tandis qu'elles et eux étaient au maximum 400, ils et elles n'ont pu marcher que très loin du centre ville et...

« Je ne dois rien, je ne paye pas, tous dans la rue » de Larissa

« Nous sommes sur un chemin difficile, une nouvelle odyssée pour les Grecs, mais... nous connaissons la direction pour l'Ithaque et on a aussi fait la cartographie de la mer... » G. Papandreou

C'est avec ces mots, en direct de la télévision, évoquant «un besoin national», que le premier ministre grec, a demandé l'activation du mécanisme d'aide FMI-UE. Voici quelques unes des mesures « d'aide » :

- attaque aux droits de la jeunesse (apprentissage à 15 ans), salaires inférieurs au SMIC pour les moins 25 ans

- diminution et/ou gel des salaires du public et du privé et sape des conventions collectives du secteur privé

- passage de 8h de travail par jour à 9h ou 10h par jour avec possibilité (si l'employeur le demande) de recours à des heures supplémentaires

- diminution de l'indemnisation du chômage

-...

Dans toutes les capitales européennes ainsi que dans les grandes métropoles régionales, un même processus est en cours : l’exclusion de l’ancien prolétariat industriel vers l’extérieur des villes au profit d’une fraction montante de la « petite bourgeoisie »1.

 

Ce processus est lié à l’évolution post-industrielle du capitalisme européen. La désindustrialisation entraîne le démantèlement physique des usines et autres bâtiments industriels et commerciaux ainsi que la relégation en banlieue de l’ancien prolétariat devenu superflu. Les centres ville sont repeuplés par les représentant-es d’une nouvelle classe émergente : une « néo-petite-bourgeoisie intellectuelle » attirée par les traces d’ambiance populaire des anciens quartiers ouvriers et les grands espaces convertibles en ateliers ou en lofts.

 

Cette évolution génère une forte demande...

Lyon Plume Noire

Appel à souscription de la CGA-Lyon

 

La Plume Noire, librairie anarchiste lyonnaise, fêtait l’an dernier ses 20 ans. Le 30 juin dernier, la Plume Noire a été expulsée de son local historique du 19, rue Pierre Blanc, dans le Pentes de la Croix-Rousse à Lyon, occupé depuis juillet 1993, après 17 ans d’activité. Malgré ce coup du sort, la spéculation immobilière qui l’a mise à la porte et les difficultés financières qu’elle rencontre, et qui expliquent le récent appel à souscription, l’aventure de la Plume Noire va continuer dans d’autres lieux !

En effet, mis au pieds du mur, les militant-e-s de la Plume noire ont décidé de saisir l’opportunité qui nous était proposée d’acheter un local, rue Diderot dans le 1er arrondissement de Lyon, à deux pas de la place Colbert, au coeur des Pentes de la Croix-Rousse. Une farouche volonté de faire vivre ce lieu de l’anarchisme organisé, une belle opportunité qui nous a été proposée, de nombreux donateurs ou...

(interview du 06/07/2010)

Bonjour Gérard, tu travailles dans une imprimerie qui est une coopérative. Peux-tu nous dire la différence par rapport à une entreprise classique ? : Ici, il n'y a pas de hiérarchie. On ne connaît pas l'angoisse de retrouver son chef le matin. Notre investissement personnel est plus important, mais on est entre camarades, on s'entraide. Si quelqu'un était malheureux, on le verrait tout de suite.

 

Les collaborateurs de la scop sont-ils tous égaux du point de vue des tâches effectuées ? Non, il n'y a pas de rotation des tâches, mais on s'entraide. Les métiers nécessitant une expertise ne tournent pas. N'importe qui fait n'importe quoi, ça ne marche pas. Par contre, sur le temps, les gens peuvent changer d'activité. Une camarade qui a passé 20 ans aux machines est aujourd'hui journaliste. On favorise autant que possible ces évolutions.

 

L'absence de lien hiérarchique entre vous est-il un frein à l'...

La situation mondiale est à la hauteur de ce que propose (et a toujours proposé) le capitalisme : l'inhumaine division de la société en classes, avec d'un côté les Etats et les possédants et de l'autre les exclus de toutes sortes !  Une immense forfaiture qui s'est, aux cours des siècles, forgée une légitimité et qui poursuit son cheminement naturel en écrasant les individus et les peuples au seul profit de la caste des nantis.

Quelques mois en arrière, pendant que des milliards étaient trouvés pour sauver les banques, pour la plus grande majorité d'entre-nous, il fut question de récession.
Aujourd'hui, il s'agit d'injecter des centaines de milliards d'euros en Europe, non pas dans le but d'améliorer le sort des individus les plus démunis, mais juste pour alimenter ce système d'exploitation et d'aliénation.

Ainsi en Grèce, ce sera aux salariés et à celles et ceux qui ne bénéficient même pas du strict minimum, de faire les frais de cette remise à flot du...

Retraites: un pas de plus vers la privatisation

Les élections sont passées, et la casse sociale s'accélère. Après la loi Balladur (1993), la loi et les mesures Fillon ( 2OO3 et 2008), il devenait urgent pour l'Etat et le Medef de poursuivre le démantèlement du système des retraites: reculer l'âge légal de départ (on parle même d'une décote sur l'âge de départ à la retraite), augmenter la durée de cotisation, aligner le public et le privé par le bas, continuer dans la voie de la privatisation du système. Le pouvoir prétend agir pour sauver les retraites. En fait, les précédentes réformes ont entrainé une baisse générale du niveau des retraites et un recul de l'âge de départ du fait de l'allongement de la durée de cotisation.

La bataille idéologique

est engagée

Le COR a sorti un rapport alarmiste dont les précisions sur 40 ans, reprises par le pouvoir et les politiciens de tous bords, sont déjà jugées trop optimistes par le Medef. Ce sont les mêmes qui...

Vous avez dit laïcité ?

Pas un jour, pas un journal télévisé sans qu'il soit question de religion. Au pays de la séparation des Églises et de l'État, la religion, les religions, qu'on aurait pu croire renvoyées à la sphère privée, ne cessent d'envahir la sphère publique.

Les religions et les pratiques religieuses occupent de manière récurrente le devant de la scène médiatique à tel point que les journalistes ne savent voir et analyser les événements qu'à travers le prisme des religions.

L'influence des religions sur la vie des citoyens est indéniable. A droite comme à gauche, il ne faut pas gratter beaucoup pour faire apparaître des considérations qui relèvent plus du catéchisme religieux que d'une morale républicaine, si tant est qu'il en existe une.

L'illusion de la laïcité ne résiste pas à la simple observation des faits et des comportements. La République est dans le religieux et les religions sont dans la République. Le projet de loi visant à...

Les culs-bénits ne décideront pas à notre place !

Le samedi 29 mai 2010 a lieu à Bordeaux la 2ème marche « Oui à la vie »
Cette marche est composée d'une dizaine d'associations majoritairement catholiques et protestantes dont le but est de dénoncer le droit à l'avortement et le droit de choisir sa mort. Seul Dieu peut décider si tu dois vivre ou mourir. Elle regroupe des orgas bien institutionnalisées comme l'Association pour l'Objection de Conscience à toute Participation à l'Avortement (AOCPA), Comité pour sauver l'enfant à naître, Laissez les vivre, SOS Futures mères, Renaissance catholique, SOS la vie, SOS tout petits, Confédération nationale des familles chrétiennes, Chrétienté solidarité, Rivage (rassemblement des individus voulant une action générale pour l'enfance), etc.

Les groupes anti-avortement se nomment eux-mêmes pro-vie. C’est vrai que ça passe mieux que « fous de dieu » ou « anti-liberté...

Communiqué concernant le projet de loi Besson sur l'immigration

Mobilisons-nous contre le racisme d'Etat!

Depuis une dizaine d'années, l'enfermment des migrant-e-s et le racisme d'État n'ont cessé de s'amplifier. C'est dans cette logique que la loi Besson entend transposer les directives européennes sur le sol français en facilitant les procédures d'enfermement et d'expulsion de milliers de personnes. Si la loi passe, le processus d'expulsion pourrait s'effectuer en 48 heures au lieu de 30 jours, ce qui réduirait les droits de la défense des personnes d'un mois à 2 jours. La durée maximale d'enfermement en centre de rétention actuellement de 32 jours passerait à 45 jours. Dans l'attente d'une expulsion, la directive européenne prône une durée d'enfermement en CRA pouvant aller jusqu'à 18 mois. Les zones d'attente permettant de retenir des personnes cantonnées jusqu'ici aux zones aéroportuaires pourraient être étendues à l'ensemble du territoire. La loi Besson tente...