sam 24 juin 2006

Solidarité avec les militant-e-s poursuivi-e-s

CGA

« La Coordination des Groupes Anarchistes assure tou-te-s les militant-e-s poursuivi-e-s , (les camarades d'Alternative libertaires à Aix, Rouen, Paris), le camarade de la CNT-AIT(Caen), ou d'autres organisations libertaires - Tours, Montpellier, les camarades de SUD-Etudiant, ainsi que toutes les organisations visées, de son entière solidarité militante face à la répression.

La C.G.A. dénonce les tentatives toujours plus avérées du Pouvoir de criminaliser les militants du Mouvement social et tout dernièrement celles et ceux qui se sont opposés aux rafles de Sans Papiers, à la loi dite « l'égalité des chances » (CPE, apprentissage à 14 ans...) au mal nommé « plan d'harmonisation sociale ».

Cette gradation dans la répression menée par les tenants de ce même Pouvoir montre bien, si besoin était, que la lutte menée par les militant-e-s libertaires et les organisations de lutte combatives contre l'Etat et le Capital est au coeur de l'affrontement de classes.

Elle nous laisse penser que l'interrogatoire policier subi par un des militants de la C.G.A. à Perpignan, consécutivement à la lutte menée contre le CPE, faisait partie intégrante du choix opéré par l'Etat : s'attaquer de manière ciblée aux militant-e-s qui poussent, partout où cela est possible, à l'auto organisation de la lutte et au rejet des solutions « politiciennes ».

Relations Extérieures, Coordination des Groupes Anarchistes