IAL 80 - Contre l'Etat et le Capital, Gestion Directe !
IAL80
Sommaire :
Edito

Grâce aux aides concédées par les Etats et aux sacrifices imposés aux salarié-es, les banques et les grandes entreprises ont dans le pire des cas maintenu leurs résultats et assez souvent l’ont même amélioré. Etats, banquiers et patrons ont de quoi se réjouir : la crise financière leur a donné l’occasion de vidanger les stocks de marchandises et de main d’œuvre et de tailler encore plus de brèches dans un droit du travail de plus en plus malmené.

Les salarié-es qui commençaient à réclamer leur part des profits colossaux accumulés par des actionnaires toujours plus voraces viennent de prendre un fameux coup de bambou. La « Crise » a été le prétexte pour calmer les ardeurs des gagne-petits. Et quand les coups de bambou ne suffisent pas ce sont les coups de matraque qui s’abattent sur les récalcitrants.

Chez Freescale à Toulouse, après 5 semaines de grève pour obtenir l’ouverture de négociations sur...

Téléchargement

Taille: 236.91 Ko