IAL 67 - Ne nous abstenons pas de lutter!
infos67.jpg
Sommaire :
Edito

En France cet été, le capitalisme a avancé encore un peu plus ses pions sur l’échiquier de la lutte des classes. Outre les 22700 (!!) suppressions d’emplois de fonctionnaires, l’accélération des expulsions de sans-papiers ou le projet des franchises médicales qui aggravent encore l’inégalité d’accès aux soins, le gouvernement et son parlement ont entériné quatre lois particulièrement anti-sociales : une loi fiscale avantageuse pour les plus riches ; une loi dite « d’autonomie » des universités ; une loi judiciaire qui renforce la répression sur les récidivistes et en particulier sur les mineurs et enfin et surtout une loi qui limite le droit de grève dans les transports.

 

Toutes ces lois concourent à maintenir et à étendre les injustices de l’ordre social actuel. La loi fiscale est très claire : les grandes fortunes d’hier seront encore un peu plus grandes...

Téléchargement

Taille: 125.58 Ko