mer 1 septembre 2010

Édito - Le nouvel Infos est arrivé

CGA

La nouvelle formule d'I.A.L., notre journal, appelé aussi"Infos", pour sa 84ème livraison, devrait utilement venir égayer un paysage tristounet tout en vous fournissant le maximum d'articles, de brèves, d'analyses et de dossiers trempés dans l'encre du bon sens et, le plus possible, mâtinés de révolte.

Nous y abordons la rentrée sociale en insistant sur les enjeux importants qu'elle nous offre. Ainsi, il est possible d'envisager des luttes sur des fronts différents, avec comme perspective une vision à la fois unitaire et radicale afin d'envisager les véritables questions de fond : le changement de société en profondeur, seul susceptible de nous apporter un commencement de satisfaction et seul susceptible d'éviter les retours en arrière…

Luttes contre la fascisation galopante de la société, mouvement qui trouve son expression à la fois en opposition à la dérive sécuritaire des gouvernants et au travers d'actes de violence perpétrés par des bandes extrémistes…

Luttes contre toutes les lois visant à stigmatiser les Sans Papiers et contre la sinistre Loi "Besson", toutes lois qui visent à instaurer un véritable racisme d'Etat…

Luttes anti-patriarcales, pour une véritable prise en compte de la question des genres dans nos luttes…

Luttes contre le mouvement de "Gentrification" (ou "boboïsation") des centres villes, au détriment des habitants qui y vivaient à l'origine mais qui n'appartiennent pas à la middle-class et qui, de ce fait, dénotent dans le nouveau genre "spatioculturel"…

Luttes contre le salariat et pour la réhabilitation de perspectives réellement autogestionnaires, afin de retrouver les élans révolutionnaires du syndicalisme des origines, libertaire et anti-étatique…

Luttes ici et ailleurs pour la réappropriation - ou plus exactement la collectivisation - des terres comme les paysans nous y ont conviés tout au long de l'Histoire. "La terre appartient à ceux qui la travaillent", tel était le slogan de la CGT syndicaliste révolutionnaire des origines et tel était le slogan repris par la CNT d'Espagne, laquelle le mit en pratique en 1936, en Aragon, en Andalousie, en Catalogne et dans le Levant….

Ainsi vont les luttes de par le monde, comme en Argentine où un regain de vitalité en Noir & Rouge vient nous réconcilier avec la tradition des luttes anarchistes, comme celles auxquelles naguère la FORA nous conviait….

Voilà donc une nouvelle étape qui s'ouvre pour ce nouvel "Infos", étape que nous espérons révolutionnaire bien entendu, libertaire aussi et surtout, car sans cette dimension, trop souvent les "révolutions" se sont arrêtées en chemin, avant même d'avoir éradiqué, définitivement, les conditions de l'exploitation et de l'aliénation.

Avant de vous quitter pour une découverte plus approfondie de ce N° 84 d'Infos, nous tenons aussi à vous signaler que ce journal est celui d'une organisation, la Coordination des Groupes Anarchistes, organisation qui a vocation à mettre en pratique les positions et analyses qu'elle défend. A ce titre, la CGA vous invite à la rencontrer partout où ses militant-e-s s'investissent au quotidien…