sam 3 septembre 2005

Adresse aux organisations Libertaires Françaises

CGA

Fédération Anarchiste / CNT / Organisation Communiste Libertaire / Alternative Libertaire / Offensive Libertaire et Sociale / Réseau No Pasaran / U.G.A.Lyon / Groupe Anarchiste Lillois / Groupe Anarchiste Nantais / Groupe Anarchiste Bordelais / CNT-AIT / CNT-Tour d'Auvergne / CNT / Le Libertaire / Groupe libertaire de l'Ain
 

Les Relations Extérieures de la Coordination des Groupes Anarchistes ont décidé de lancer et d'organiser une campagne de solidarité au profit des compagnons libertaires marocains dans le but de leur permettre de mener à bien leur projet d'ouverture d'un « Centre Libertaire d?Etudes et de Recherches au Maroc ».

Outre le fait que cela témoigne de la solidarité la plus « normale » entre militant-e-s et organisations libertaires au plan international, le développement d'un mouvement de contestation autour de nos idées, en Afrique du Nord, nous semble d'un intérêt capital.

 

Dans un premiers temps nous avons fait parvenir un courrier à Brahim FILLALI dont voici la teneur :

Nous avions, dès le 7 juillet, tenu à marquer l'entière solidarité de notre organisation, la CGA, avec le journal « Ici et maintenant », toi-même et les compagnons qui oeuvrent pour la pensée anarchiste au Maroc.

Plus tard, à l'initiative d'Alternative libertaire (France), nous avons co-signé (avec d'autres.) un texte de solidarité, d'où malheureusement était absente toute référence à vos engagements LIBERTAIRES et ANARCHISTES.

Avec le projet d'ouverture d'un « Centre Libertaire d'Etudes et de Recherches » les choses nous paraissent tout à fait claires.

Bien sûr que nous sommes emballés à l'idée que ce projet puisse très rapidement parvenir à son terme.

Nous considérons qu'avant de lancer auprès des organisations et militant-e-s anarchistes et libertaires, une campagne dans l'hexagone, la C.G.A. tient à avoir quelques précisions :

1- Sur la plan financier pouvez-nous donner, en euros, une idée de la somme nécessaire au démarrage du projet : location d'un lieu et mise en conformité du lieu afin qu'il puisse satisfaire aux besoins d'un Centre de documentation.

2- Sur le plan du fond de documentations : Avez-vous besoin de livres, de revues, d'affiches, de tracts, de cassettes « vidéo » etc... Probablement que oui, mais alors doit-on les envoyer rapidement et à quelle adresse ?. Les désagréments que vous avez subis doivent nous conduire à une certaine prudence !

3- Plus tard serez-vous intéressés par la venue de « conférenciers » anarchistes pour l'animation de votre centre ?

4- Pour la campagne de solidarité que nous pensons lancer très rapidement ( dès que vous nous aurez donné votre accord ) peut-on annoncer ouvertement la création au Maroc du centre et peut-on faire figurer votre texte de présentation « Qui sommes-nous ? » ?

5- Êtes-vous d?accord pour que nous fassions figurer toutes les infos concernant la création du Centre dans les colonnes de notre organe de presse « Infos et analyses libertaires » et sur notre site Internet ?

6- Êtes-vous intéressés par un échange de presse ? Nous serions très heureux de pouvoir faire figurer votre presse dans nos librairies militantes et anarchistes.

7- Pour conduire le projet ambitieux qui est le vôtre combien de compagnons sont prêts à s'investir ?

8- A Perpignan, avec la CGA, nous pouvons espérer élargir la solidarité auprès de compagnes et compagnons d'origine marocaines, sympathisant-e-s de nos investissements militants. Pensez-vous que cette idée soit intéressante ?

Voilà exposées, cher Brahim et chers compagnons anarchistes, les questions que nous souhaitions vous poser et l'attente de réponses que nous espérons rapides.

Amitiés anarchistes à vous toutes et tous

Relations Extérieures de la CGA