19 déc. 2016

Non à l'état d'urgence permanent !

 

L'état d'urgence vient d'être prolongé, et ce jusqu'au 15 juillet 2017.

Avec cette cinquième prolongation depuis le 13 novembre 2015, l'État pérennise un régime d'exception hautement liberticide. Au 15 juillet, cela fera 20 mois, soit plus d'un an et demi, que nous vivrons sous état d'urgence. Sans compter que la loi Urvoas, adoptée en mai dernier, a déjà intégré dans le droit commun une partie des mesures spécifiques à l'état d'exception. Nous devons refuser cette dangereuse banalisation de la restriction de nos libertés soumises à l'arbitraire du pouvoir politique et de sa police.

Au cours de l'été dernier, nous avons dramatiquement constaté que l'application de l'état d'urgence n'a pas empêché des attentats d'être...

Publications des groupes de la CGA